Un pied sain sur un coussin vert

Pieds de la personne diabétique

Prévenir les risques liés à la neuropathie diabétique, c’est-à-dire la diminution de la sensibilité au niveau des terminaisons nerveuses, nécessite de porter une attention quotidienne à ses pieds. Car l’évolution de leur état est très riche en informations.

« Aimez vos pieds, prenez-en soin », préconise avec force Anne Jaquet Holtz, infirmière spécialisée en diabétologie à diabètefribourg, qui a près de dix ans d’expérience dans le domaine des pieds à risque. C’est un cri du cœur, mais il en dit long sur les atermoiements et les pudeurs qui trop souvent entourent cette partie du corps pourtant essentielle tant à l’équilibre qu’à la locomotion.

« N’hésitez pas à montrer vos pieds à votre médecin »

La prise de conscience vaut évidemment pour le patient diabétique diagnostiqué, puisque la neuropathie est une des complications les plus fréquentes et les plus sournoises qui soit, mais aussi Monsieur et Madame Tout-le-Monde. L’hygiène des pieds est en effet l’affaire de tous ; elle est d’autant plus cruciale que, faut-il le rappeler, un tiers des diabétiques en Suisse ne sont pas diagnostiqués.

Les bons réflexes
Quels sont les bons réflexes à acquérir :
– Lorsqu’on se lave les pieds, veiller tout d’abord à bien les sécher, en particulier entre les orteils, car l’humidité qui peut stagner à ces endroits-là est porteuse de multiples risques d’affections (fragilisation de l’épiderme, crevasse, mycose, etc.)

– Profiter de ces brefs instants consacrés au séchage pour examiner votre pied, sans oublier de penser à la plante du pied qui vous renseignera, en cas d’inflammations, rougeurs, durillons ou crevasses, si votre pied a subi des agressions (coupures, hyperkératose, soit des amas de peaux sèches à des endroits précis ou autour du talon, sécheresse de la plante du pied, début de déformation ou encore douleur et fourmillement).

– Veiller également à faire tester annuellement la sensibilité de vos pieds : est-elle en train de s’atténuer ou de changer de nature, par exemple au chaud ou au froid ?

– Ne pas oublier de vérifier aussi l’état de vos chaussures et de vos chaussettes qu’ils conviendraient de porter en toute circonstance lors de diminution de la sensibilité : sont-elles adaptées à votre pied ? Sont-elles en bon état ? Ne cachent-elles pas des corps étrangers ?

Une source d’informations
Cet examen, en apparence anodin, ne prend qu’une à deux minutes, mais il est riche en indications. Il renseigne tout autant sur la vascularisation de votre pied que sur sa sensibilité. A la moindre alerte, à savoir une plaie qui peine à cicatriser ou un durillon récalcitrant, n’hésitez pas à consulter votre généraliste, votre diabétologue, votre infirmière spécialisée ou votre podologue. C’est elle ou lui qui vous conseillera.

Si vous avez des difficultés à examiner vos pieds pour des raisons de mobilité, de douleurs articulaires ou encore de diminution de la vision, chaque visite médicale devrait être accompagnée d’un examen attentif des pieds. Et si votre médecin de famille ou généraliste ne le fait pas spontanément, n’hésitez pas à le lui demander.

En lien avec le diagnostic
Pour les patients fraîchement diagnostiqués diabétiques, Anne Jaquet Holtz considère qu’ « un contrôle attentif des pieds, des yeux et de la fonction rénale doit être planifié dans les mois qui suivent le diagnostic. Car, sauf pour le diabète de type 1, on ne sait pas exactement depuis quand le diabète est installé. C’est donc une occasion précieuse à saisir pour établir un relevé de base qui permettra d’assurer le suivi du patient et de l’accompagner dans sa prise de conscience de la maladie ».

S’il fallait inventer un slogan, il pourrait être le suivant : « Le pied, c’est la santé – La santé, c’est le pied ! »

Ces brochures peuvent être commandées via la boutique en ligne de votre association régionale du diabète ou via l’ASD.

Prix échelonné : gratuit jusqu’à 5pces / 6-20 pces −.50/pce / 21-49 pces −.40/pce / dès 50 pces −.20/pce
TVA inclue dans le prix. Pour plus de 10 brochures ou marchandise payante, nous facturons les frais d’emballage et frais postaux.

Pieds Broschure F

Neuropathie Brochure F

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur: Pierre Meyer