Céline Kosirnik, l’atout santé de ses proches A 27 ans, Céline Kosirnik a déjà vécu une double expérience de proche aidante, l’une auprès de sa mère qui était atteinte d’une maladie en phase aiguë qui a fini par l’emporter, l’autre auprès de son compagnon, diabétique de type 1 depuis l’âge d’un an. «Tout ceci m’est…

Avancer dans la lecture

Depuis sept ans, Vera Cherbuin sillonne le Val de Travers Vera Cherbuin vit à Môtiers et travaille comme infirmière en diabétologie indépendante, la seule dans son cas dans le Val de Travers (canton de Neuchâtel), après avoir passé 18 ans en EMS. En allant chez les gens, en observant leur mode de vie et en…

Avancer dans la lecture

Diabétique depuis l’âge d’un an, Ana gère au mieux sa maladie, grâce à sa ferme volonté, grâce aussi à une famille à la fois attentive et relativement privilégiée et un grand-père suisse, Pierre, très présent. Interview de ce dernier qui se démène en faveur de sa petite-fille et de l’Association colombienne du diabète de Bogota.…

Avancer dans la lecture

Tania Volery a atteint cet été le sommet du Cervin Sportive accomplie, randonneuse dans l’âme et alpiniste à ses heures, Tania Volery a 46 ans et un diabète de type 1 depuis dix-huit ans. Sa maladie, elle en a fait une alliée, à tel point qu’elle n’a pas hésité une seconde à se lancer, en…

Avancer dans la lecture

Georges Cimarelli, un des référents diabète au sein des HUG Avec ce portrait de Georges Cimarelli, infirmier clinicien, le d-journal lance une série d’articles sur les infirmières / infirmiers en diabétologie. Selon le contexte dans lequel ils / elles évoluent les pratiques comme les enjeux se révèlent très divers. La série commence par un infirmier intégré dans un grand…

Avancer dans la lecture

« Le diabète est devenu mon compagnon de vie » Après des débuts difficiles, Christine Boillat (diagnostiquée en 2007 d’un diabète de type 2) a peu à peu réussi à apprivoiser sa maladie. Une évolution qui doit beaucoup à sa volonté de faire face, à l’accompagnement attentif de ses médecins et au soutien empathique de l’Association neuchâteloise…

Avancer dans la lecture