Le d-journal romand que vous tenez entre vos mains est un numéro historique puisque c’est le dernier qui sera publié sous cette forme. Dès juin prochain, il sera remplacé par un d-journal national (4 x par an), avec deux éditions, l’une en allemand, l’autre en français dont les articles, traduits, seront communs. C’est donc une aventure éditoriale…

Avancer dans la lecture

  Enfin ! L’initiative des associations genevoise et vaudoise de lancer un site interactif d’échanges pour les personnes diabétiques romandes et francophones, (et leurs proches) comble une lacune béante en Suisse romande, privée jusqu’ici d’une plateforme généraliste ouverte à toutes et à tous. Novembre 2019 est donc à marquer d’une pierre blanche, puisque c’est le 16…

Avancer dans la lecture

Nul besoin de faire du sport pour bouger. Même si ce numéro fait la part belle aux diabétiques de type 1 qui pratiquent, notamment, la course à pied, l’activité physique concerne aussi, et peut-être plus encore, les diabétiques de type 2. Faire de l’exercice ne nécessite aucun entraînement, juste une envie, celle de mettre le…

Avancer dans la lecture

A l’heure de l’internet, des réseaux sociaux et des objets de santé connectés, la relation patient-médecin est en train de changer de nature. La position d’autorité du médecin est bien sûr encore d’actualité, mais elle est en train de perdre du terrain au profit d’un échange plus équilibré et plus dynamique. Une évolution intéressante à…

Avancer dans la lecture

  Suisse-Afrique subsaharienne : une même maladie, mais deux réalités sociales, économiques et sanitaires qui sont aux antipodes. Car telle est la situation actuelle dans le monde : si le diabète frappe indistinctement des individus sur tous les continents, ce qui fait qu’ils ont un langage commun, il n’en est pas de même de la prise en…

Avancer dans la lecture

L’acte de se nourrir s’est banalisé, en particulier dans cette Suisse prospère de l’après-guerre où le spectre de la famine ou des privations s’est fort heureusement effacé. C’est plutôt le souci inverse de l’abondance qui s’est imposé devant l’avalanche de produits proposés aujourd’hui. Mais cette banalisation n’est en fait qu’un leurre, car l’alimentation, au-delà d’être…

Avancer dans la lecture